«Le poids des mots, le choc des photos ». Paris Match l’a fait pour le print, Instagram le fait pour les réseaux sociaux. A ceux qui feraient semblant de s’étonner de la croissance faible de twitter par rapport à Instagram, la réponse serait-elle dans la force de l’image et l’illustration des émotions par autant de mots et hashtags ?

A la question de savoir si la communication corporate des entreprises a sa place sur ce réseau, on peut répondre sans hésiter oui.

Les entreprises, dont les produits ou services ne sont pas positionnés sur le segment grande consommation, trouveraient intérêt à vivre elles aussi sur Instagram.  On peut imaginer, en cas de crise ou d’évènements particuliers de leur histoire, l’utilisation de ce canal visuel et système ouvert, rapide et efficace. Instagram est un support prometteur dès lors qu’il est utilisé pour ce qu’il est : un story telling en images. Car raconter une histoire en images, c’est mieux faire comprendre et surtout mieux se faire entendre. Et c’est en période de crise que les entreprises ont du mal à se faire comprendre.