Il paraît que 44% des comptes twitter ne publient rien.
On traduit : 44% des inscrits sont des voyeurs récurrents ou occasionnels.

Chez TimGrid, on en rit encore. Depuis la création de twitter en 2006,  croire que chaque personne ou groupe ayant un compte twitter allait devenir son propre média…

Aller sur twitter, c’est en somme accéder à une chaine d’infos en continu. On choisit son thème avec son hashtag, on regarde les dernières fantaisies des cadors du tweet, on peste sur les liens sponsorisés, on regarde les tendances du jour, les derniers potins. Bref, on est au top du buzz.

Mieux : regarder Top Chef sur M6 et suivre les commentaires sur twitter, c’est comme si on était sur des gradins et que l’on partage avec les autres spectateurs sans déranger les compétiteurs. Encore mieux, regarder les émissions politiques avec twitter (mention spéciale pour les questions au gouvernement), la politique est plus digeste, regarder Roland Garros sans les commentaires des commentateurs frise l’extase.

Au final, la moitié des twittos sont des medias ou leaders d’opinion, quand l’autre moitié les scrute, on n’est pas loin de la définition d’un media à part entière.

La mise en place pour 2015 de la mesure d’audience Médiamétrie Twitter TV Ratings avec la complémentarité de ces deux medias Twitter/ Télévision, au même titre que la presse écrite ou la radio, lui confirme son statut de média .. participatif . Cqfd.