Encore frileux, nos chefs d’entreprises sont trop peu présents sur Twitter, puisque seulement 6 dirigeants du CAC 40 tweetent régulièrement. Chronophage ? Inutile ? Gadget ? sont les reproches les plus souvent faits au réseau de micro-blogging… (qui compte tout de même 271 millions d’utilisateurs actifs dans le monde).

Alors quel est l’intérêt pour moi, chef d’entreprise, d’investir Twitter ?

« Vous êtes la première et la dernière voix de votre entreprise. A ce titre et plus que jamais, vous méritez d’être entendus ». Et quoi de mieux qu’un outil qui permette de vous informer, de propager directement vos opinions et convictions, et de fidéliser votre communauté.

C’était donc tout l’intérêt de la formation dispensée aux chefs d’entreprises lors des traditionnelles Universités d’Eté du Medef ces derniers jours. Vous faire appréhender un outil permettant à la fois de communiquer autrement auprès des cibles externes tout en fédérant vos équipes, premiers et meilleurs relais de votre marque.

Parce que vous êtes plus accessible pour vos collaborateurs, vous créez une cohésion au sein du groupe que vous dirigez. Vos followers, encore plus en interne, sont en demande de plus d’informations et de contenus que ceux traditionnellement dispensés.

Parce qu’avec cet outil de veille, vous connaissez vos concurrents, leurs pratiques et leurs stratégies, vous savez vous adapter plus facilement au marché.

Parce que l’instantanéité et la réactivité induites de Twitter vous permettent d’anticiper les problèmes du secteur, vous savez gérer la crise et la désamorcer en dispensant une parole directe.

Bref, vous êtes capables, en utilisant un outil simple d’utilisation, de gérer votre image et de faire de votre compte une arme d’influence dans votre ecosystème.

Alors, à vos marques, prêts, tweetez !