Penché studieusement sur mon MOOC la nuit dernière, je me demandais pourquoi le cours était si peu customer oriented et si classiquement universitaire… Normal me direz-vous, la plupart des MOOC sont au mieux délivrés par des consultants, et au pire, par des mandarins universitaires en mal de reconnaissance eu égard à leur notoriété passée…

Aucun grand patron dans les plateformes de MOOC. Leurs interviews ou leurs pastilles vidéos ne se retrouvent qu’au sein de corner corporate YouTube ou Viméo, à l’audience plus que confidentielle, car mal contextualisé.

Et pourtant, quoi de mieux pour un dirigeant que de contribuer à un MOOC pour transmettre sa propre expertise managériale, valoriser son image de dirigeant et celle de sa société pour favoriser le recrutement – les étudiants de grands écoles étant de gros consommateurs de MOOC – grâce au référencement d’une plateforme de MOOC reconnue.

Je me plaisais alors à rêver qu’un jour, étudiants et collaborateurs puissent suivre les bons conseils, avisés et d’expérience, d’un de ces patrons du CAC, en open source, sur les qualités d’un bon management, sur la prise de décision en situation critique, ou suivre mes Humanités managériales on line, grâce aux leçons de vie professionnelle de quelques héros du monde économique…

Lorsque l’image des patrons palis, que leur réputation souffre de l’image guignolesque que Canal+ leur réserve, quoi de mieux que de valoriser un dirigeant par le savoir, son savoir, aux yeux de tous, grâce au MOOC ?