Le SEO en mode Google est une discipline en perpétuelle évolution. Chaque année apporte son lot de nouveautés et la cuvée 2018 ne fait pas exception. Pour être au top, voici ce qui va optimiser votre référencement.

 

1 RankBrain, le nouveau facteur de classement

Google a annoncé l’année dernière que RankBrain devient le troisième facteur de classement le plus important.

Mais qu’est-ce que RankBrain ?

RankBrain est un système de machine-learning qui classe les résultats de recherche en fonction des interactions des utilisateurs (taux de clics et temps moyen passé sur la page). Google s’attache donc toujours à comprendre les intentions des utilisateurs et à y répondre de manière précise. Faites donc en sorte que vos pages répondent de manière précise à la question que pose l’internaute lorsqu’il saisit les termes de recherches que vous ciblez.

 

2 La Maitrise du CTR 

Le Click Through Rate (CTR) ou taux de clics est désormais un facteur déterminant qui peut faire monter ou descendre le rang d’une page parfaitement optimisée pour le SEO.

À l’image des annonces Adwords, le choix des mots doit être extrêmement précis.
Vos titres doivent être accrocheurs et attirer le lecteur, il en va de même pour votre meta-description.

Choisissez donc avec soin les mots qui composent vos titres et les premières lignes de vos descriptions.

 

3 Le contenu riche, toujours en 2018

Il fut un temps où Google se contentait de scanner votre page pour voir combien de fois apparaissait un mot clé, mais ce temps est révolu. Bien sûr, il est encore utile d’optimiser titre, url, texte alternatif des images, description et balises H1, H2 etc, en y plaçant ses mots clé ou leurs synonymes mais cela n’est plus suffisant. Aujourd’hui Google s’intéresse au contenu et au contexte, il est donc important d’optimiser le champ lexical d’une page en fonction du sujet traité et du mot clé choisi. Par ailleurs un contenu riche gagnera des rangs face à un contenu court, privilégiez donc si possible des articles contenant environ 2000 mots.

  

4 Pensez et agissez “mobile-first index”

Bientôt, les résultats de Google seront tous mobile-first, cela signifie que la version mobile d’une page sera considérée comme la version de référence. Comment faire ?

– 1. Préférez le design responsive aux sites mobiles (.m)

– 2. Ayez le même contenu entre mobile et desktop

– 3. Rendez la navigation de votre site agréable sur mobile (UX Design)

 

5 Faire de la vidéo (ou disparaitre)

D’après Cisco, d’ici 2021 la vidéo représentera 80% du trafic web. Par ailleurs Youtube est déjà le deuxième moteur de recherche le plus utilisé au monde. À vrai dire, beaucoup d’utilisateurs cherchent directement l’information sur Youtube sans passer par Google. 55% des résultats proposés par Google contiennent une vidéo. Il est donc recommandé de poster des vidéos Youtube contenant des liens vers votre site en description.

Enfin, intégrer vos vidéos Youtube dans vos articles vous aidera à retenir le lecteur et améliora ainsi le classement de vos pages (repensez au RankBrain). Google fait sans cesse évoluer ses méthodes d’analyse, de classement et de présentation des résultats de recherche naturelle. En France où 94% des internautes surfent sur Google, on va donc revoir nos techniques d’optimisation du référencement naturel. Et d’ailleurs, comment ça se passe sur Qwant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *